Rechercher

Le deuil



La période suivant la mort d’un proche, une rupture amoureuse ou amicale, la perte d’un emploi… est souvent douloureuse. Pour la surmonter, il est fréquent de passer par plusieurs étapes pour parvenir à ce qu’on appelle communément «faire le deuil».

Le deuil permet de passer un évènement difficile de la vie. Il est souvent associé à une fin, à la mort. C'est une réaction humaine, par conséquent normale par laquelle tout être humain passe pour dépasser la perte et retourner à sa vie quotidienne. Le processus peut être douloureux, long et diffère selon chacun car, même si les grandes étapes du deuil peuvent être communes, chaque deuil est particulier, unique et dépend de la relation qui existait entre la chose ou personne perdue et l’endeuillé.

Dans cet article, il sera question de décrire les étapes du deuil, passer en revue les différentes formes de deuil et on finira par expliquer comment aider une personne qui passe par un deuil.



Les étapes du deuil

Selon la psychiatre américaine Elisabeth Kübler-Ross, les étapes du deuil sont au nombre de cinq :

Le déni : c’est la première phase du deuil. C’est la phase l’esprit refuse de faire face à la réalité, l’endeuillé se trouve à nier et donc ne saisit pas totalement la perte.

La colère : l’endeuillé se trouve dans un état de mécontentement générale et cherche des explications. Il trouve sa situation injuste, non méritée.

Le marchandage : comme son nom l’indique, c’est la phase où l’on négocie avec soi-même et avec l’entourage. La personne est prête à tout pour rendre sa douleur moins intense.

La dépression : c’est une phase sombre, de tristesse. La personne a l’impression qu’elle ne dépassera jamais le deuil. Il est ressenti une insociabilité et un manque d’énergie. C’est considéré comme la période la plus difficile du deuil.

L’acceptation : comme son nom l’indique, l’endeuillé accepte enfin la perte et est prêt à vivre avec, à aller de l’avant. Sans pour autant oublié, la personne reprend sa vie en main.


Il existe différentes formes de deuil notamment le deuil hystérique, le deuil obsessionnel, le deuil maniaque, le deuil mélancolique, le deuil traumatique, le deuil post-traumatique. Pour plus d’informations sur ces différentes formes de deuil, n’hésitez pas à consulter un spécialiste. notamment


Comment venir en aide à une personne en deuil ?

« Quand le deuil frappe l’un de nos proches, nous sommes démunis devant sa souffrance et plongés dans notre propre angoisse de la mort. Tout l’enjeu est de maintenir le lien et en premier lieu la parole » selon Patrick Ben Soussan, pédopsychiatre.

Pour venir en aide à une personne en deuil, il est nécessaire de faire attention à elle, de lui offrir une oreille attentive. Il faut aussi faire preuve de patience et comprendre que le deuil est l’une des expériences humaines les plus douloureuses.

Si les symptômes durent plus de 6 mois à trois ans et provoquent des problèmes pour reprendre sa vie en main, il est important de voir un professionnel de la psychologie ou de la psychiatrie.


Awa.

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout