Rechercher

La dépendance affective



La dépendance affective se traduit chez une personne par le fait d’avoir besoin de l’affection et de l’approbation d’une autre personne pour se sentir bien. C’est un état psychologique dans lequel la personne est incapable d’avoir confiance en elle et en son jugement. Elle est considérée comme une pathologie lorsqu’elle provoque de la souffrance. Cette forme de dépendance peut être ressentie dans les relations amoureuses, mais aussi dans les relations amicales et même familiales.

Quels sont les symptômes de la dépendance affective ?


Les personnes qui souffrent de dépendance affective ressentent un manque permanent. Elles ont tendance à s’effacer et à faire passer les besoins de l’autre avant les leurs. Elles ont une propension à toujours chercher la satisfaction de l’autre afin de ne pas le perdre. Les dépendants affectifs ont peur de l’abandon et ressentent une jalousie excessive. Ils demandent également toujours plus d’attention et ne sont jamais satisfait ; ils ressentent une insatisfaction chronique, manquent d’estime de soi et sont incapables de prendre des décisions seuls même quand ils sont concernés au premier chef. Les personnes souffrant de dépendance affective sont plus exposées à l’anxiété et à la dépression, notamment lors des ruptures. Leur comportement au quotidien (jalousie, possessivité) détériore la relation et conduit à la séparation alors même que c’est ce qu’elles cherchaient à éviter. Elles sont susceptibles de développer des conduites addictives (drogues, alcool…) pour échapper à la souffrance.


Quelles sont les causes de la dépendance affective ?


Celles-ci sont à rechercher à plusieurs niveaux. Certaines causes remontent à l’enfance. La personne peut avoir passé son enfance dans un environnement familial trop protecteur ou pas assez attentionné. Il peut en résulter un trouble de l’attachement et un besoin constant d’affection.

Aussi, à la suite d’un deuil, une peur de l’abandon peut habiter la personne. Celle-ci va chercher une nouvelle source d’affection, quelqu’un à qui s’accrocher avant même la

fin de son deuil. Le dépendant peut donc, même de manière inconsciente, s’engager dans une relation toxique, ne plus vivre pour lui-même, s’oublier.

La dépendance affective peut aussi résulter d’abus, d’agressions physiques, psychologiques et sexuelles. Ce sont des situations traumatisantes qui restent ancrées en l’individu et le déterminent. L’individu peut soit se replier sur lui-même, soit développer un besoin constant de soutien et de protection.

Le manque d’estime de soi et la dépendance affective ne peuvent être dissociés. En effet, quand une personne manque d’estime de soi, elle a tout le temps besoin d’être approuvée pour se sentir exister. De ce fait, elle développe des relations où l’autre devra combler un manque et constituer un point d’ancrage contre la dévalorisation de soi. C’est donc de l’autre que dépendra sa perception de soi.


Peut-on guérir de la dépendance affective ?


Guérir de la dépendance affective suppose tout d’abord de prendre conscience de sa pathologie. Il s’agira ensuite d’en identifier la cause afin de comprendre les comportements qu’elle engendre. Il n’est pas évident d’y parvenir seul ; d’où, souvent, la nécessité d’une prise en charge psychothérapeutique.

Un travail sur la confiance en soi sera aussi nécessaire. Il est important d’avoir une relation saine avec soi avant de prétendre à une relation saine et durable avec autrui. S’aimer soi-même est primordial dans le processus de développement personnel. Il faut se débarrasser du regard de l’autre, et aimer sa propre compagnie. Là également, plus facile à dire qu’à faire. Aussi, des spécialistes pourront-ils apporter leur concours.

Il faudra aussi prendre du temps pour soi, se détendre, apprendre à mieux se connaître et s’écouter. Le sport, la méditation, l’art sont autant d’activité qui peuvent aider.

Enfin le dépendant affectif doit croire en lui et comprendre que son bonheur ne dépend de personne d’autre que lui. A partir de ce moment, ses relations seront plus saines et son amour deviendra inconditionnelle.

Awa.

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout