Rechercher

Déprime saisonnière : des symptômes au traitement.


L'arrivée de l'hiver, le raccourcissement des jours, le manque de soleil, autant d'explication au blues saisonnier également appelé "dépression saisonnière". Les termes sont forts, le mal-être est réel pour de nombreuses personnes. La dépression saisonnière est un trouble affectif saisonnier qui apparaît habituellement en automne ou en hiver. L'explication de ce mal-être est relativement simple :le manque de lumière solaire. Les symptômes sont divers :un allongement du temps de sommeil, une tristesse continue qui s'accentue le soir, un manque d'énergie, une hypersensibilité au froid et des crises d'énervement régulier. Les jours s'enchaînent et se ressemblent, la fatigue persiste. Le mois de novembre caractérise souvent le début d'une période compliqué pour beaucoup. L'horloge interne est chamboulée ce qui engendre le dysfonctionnement entre la dopamine et la sérotonine appelé hormone du bonheur. Il existe des solutions naturelles pour lutter contre cette déprime saisonnière. C'est le cas de la gelée royale qui permet de combattre la fatigue et le stress. N'hésitez pas à miser sur les aliments riches en vitamines C, c'est le cas des agrumes, des kiwis ou encore des légumes verts tels que le brocoli. Optez pour les légumineuses, les fruits oléagineux et le chocolat qui sont riches en magnésium donc antistress. Il existe une alternative, plus coûteuse, contre la déprime saisonnière. Il s'agit de la luminothérapie, l'installation d'une lumière qui reproduit artificiellement la lumière du soleil permet de pallier contre le blues d'hiver et d'automne et contre le dérèglement de l'horloge biologique. De récentes études ont démontré que les femmes sont plus assujetties à la déprime saisonnière. N'oubliez pas que vous n'êtes pas seul(e), l'ensemble de l'équipe AIBA.AEA est à vos côtés.

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout